Publications |

Ouvrages récents

Dialectique du monstre

Enquête sur Opicino de Canistris

Dialectique du monstre

Sylvain Piron
Fonctionnaire de l’administration des papes d’Avignon, Opicino de Canistris (1296-1355) a produit, pour son propre compte, des diagrammes déconcertants où se mêlent cartes et corps, symboles astraux et religieux. Exhumés peu à peu au cours du siècle passé, ses manuscrits suscitent encore de nombreuses interrogations. Sous la forme d’une enquête, Dialectique du monstre explore les différentes facettes d’une œuvre complexe et fascinante. Prêtre séculier de Pavie, fuyant les conflits politiques qui déchiraient la Lombardie des premières décennies du XIVe siècle, Opicino s’est réfugié à la cour papale à Avignon où ses talents d’écrivain lui ont valu un poste de scribe à la Pénitencerie pontificale. Tourmenté par ses responsabilités sacerdotales, souffrant des paradoxes d’une Église romaine riche et puissante qui prône la pauvreté et l’humilité, il a trouvé dans l’écriture et le dessin un moyen d’apaiser ses angoisses. Ayant appris à dresser des cartes marines selon la technique des cartographes génois, la géographie du bassin méditerranéen devient entre ses mains le support d’une symbolisation de tous les conflits qui le déchirent. L’hypothèse de troubles psychotiques chez Opicino a plusieurs été plusieurs fois formulée et souvent rejetée. Elle est ici affrontée sans fard et fait l’objet d’une postface d’un spécialiste des psychoses (Philippe Nuss). S’il est illusoire de formuler un diagnostic rétrospectif précis, sa souffrance psychique ne fait du moins aucun doute. C’est pour en comprendre les raisons que cet ouvrage tente de restituer le sens de la production graphique et textuelle du scribe des papes. Afin de donner à entendre sa voix, des traductions de différents passages de ses écrits sont intercalées entre chaque chapitre. Une vingtaine de reproductions en couleurs et trois dépliants hors-texte font entrer dans l’intimité de ces manuscrits étonnants. « Dialectique du monstre » (Dialektik des Monstrums) : par cette expression, Aby Warburg désignait le drame psychique fondamental de la culture, dont les réalisations ne viennent au jour qu’en surmontant un chaos originaire, dont elles laissent cependant affleurer la trace. Les dessins d’Opicino de Canistris exposent au grand jour, de la façon la plus explicite, la bataille qu’il livre contre ses monstres.
EHESS
CNRS

flux rss Emma

flux rss Atelmed

flux rss Ehess-Gas

L'historien et les fantômes. Lectures (autour) de l'œuvre d'Alain Boureau

L’œuvre d’Alain Boureau, multiple et dense, se déploie sur les quarante dernières années et aborde de nombreux domaines de l’histoire médiévale, avec divers excursus hors de cette période. Elle pose d’importantes questions à la pratique historienne. Depuis les premières(...)

- Lire la suite

Atelier d'anthropologie scolastique : Questions disputées en histoire intellectuelle du Moyen Âge

Conférences post-doctorales au sein du séminaire animé par Alain Boureau, Béatrice Delaurenti et Sylvain Piron, Atelier d’anthropologie scolastique : Questions disputées en histoire intellectuelle du Moyen Âge

- Lire la suite

EHESS-GAS

96 Bd. Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 53 10 56 53

Dernière modification :
03/01/2017