Master études médiévales

Etudes médiévales : scolarité du Master

MàJ : 09/07/2007

Ecole des hautes études en sciences sociales

Master en sciences sociales - mention histoire
Parcours de specialisation : études médiévales

Conditions d’admission

M1 : L’inscription au parcours de spécialisation Etudes médiévales est ouverte aux étudiants titulaires d’une licence d’histoire, d’histoire de l’art ou d’archéologie qui souhaitent s’initier à la recherche et commencer un parcours de chercheur. Après expertise des dossiers par la commission de la scolarité, les diplômes ou formations équivalents, français ou étrangers, sont examinés par la commission pédagogique du parcours de spécialisation et par le conseil pédagogique de la mention Histoire. L’étudiant doit se mettre en rapport avec un directeur de recherche de son choix ou vers lequel l’orienteront l’équipe pédagogique et le responsable de la spécialisation, en vue de l’établissement de son parcours de formation et le dépôt de son sujet de mémoire.

M2 : accès après examen des dossiers de candidature par les commissions pédagogiques du parcours de spécialisation et de la mention.

Obligations de scolarité

La scolarité se déroule en quatre semestres comportant chacun un nombre de modules déterminés et assurant d’une part l’initiation à la recherche puis son approfondissement et d’autre part les apprentissages techniques et méthodologiques indispensables, sans oublier la pratique des langues anciennes et modernes ainsi que l’initiation au comparatisme et l’ouverture indispensable en direction des autres sciences sociales mises en œuvre en particulier au cours des Journées Master-Doctorat d’études comparées qui se tiendront au château de Vincennes.

M1 - Modules d’enseignement du premier semestre (S1 - 12 semaines)
Séminaire du directeur de recherche (6 ECTS)
Méthodologie de la recherche en histoire (6 ECTS)
Sources et instruments de recherche en histoire médiévale (latin médiéval, paléographie, informatique pour médiévistes) (2 x 6 ECTS)
Séminaire « Atelier des médiévistes » (6 ECTS)

M1 - Modules d’enseignement du deuxième semestre (S2 - 12 semaines)
Séminaire du directeur de recherche (6 ECTS)
Méthodologie de la recherche en histoire (6 ECTS)
Sources et instruments de recherche en histoire médiévale (latin médiéval, paléographie, informatique pour médiévistes) (2 x 6 ECTS)
Séminaire d’ouverture (hors de la mention histoire) (6 ECTS)

M2 - Modules d’enseignement du premier semestre (S3 - 12 semaines)
Séminaire du directeur de recherche (6 ECTS)
Sources et instruments de recherche en histoire médiévale (latin médiéval, paléographie, informatique pour médiévistes) (2 x 6 ECTS)
Séminaire « Atelier des médiévistes » (6 ECTS)
Rédaction du plan du mémoire de master (6 ECTS)

M2 - Module d’enseignement du deuxième semestre (S4) et rédaction du mémoire (12 semaines)
Séminaire du directeur de recherche (6 ECTS)
Rédaction et soutenance du mémoire (24 ECTS)

Il est rappelé que l’organisation semestrielle de la scolarité vise à faciliter la circulation des étudiants dans l’espace européen ou extra-européen (semestres en mobilité dans le cadre des études intégrées), ce qui est vivement conseillé à ceux qui doivent effectuer tout ou partie de leur enquête documentaire et bibliographique à l’étranger. En ce cas, l’établissement d’accueil doit être lié par convention avec l’E.H.E.S.S.

Contrôle des connaissances et délivrance du master

Le travail de chaque étudiant est suivi par son directeur de recherche, choisi parmi les enseignants-chercheurs de l’équipe pédagogique, qui assure au cours des quatre semestres de la formation, une tâche d’encadrement personnalisé, d’orientation et de conseil.

Les modules choisis par l’étudiant en accord avec son directeur de recherche et constituant un parcours individualisé permettent d’obtenir un certain nombre de crédits ECTS (30 par semestre). Avec l’accord du directeur de recherche et du responsable de la formation, l’étudiant peut acquérir une partie de ces crédits au sein d’un autre établissement d’enseignement et de recherche délivrant des diplômes équivalents, en France, dans les autres pays européens et extra-européens, à condition que soit vérifiée dans chaque cas la validité des équivalences proposées. Selon les cas, la validation des unités d’enseignements peut prendre une forme orale ou écrite. Propre à chaque UE, elle tient compte des spécificités des formations dispensées.

Le mémoire de master s’élabore tout au long de la formation sous la responsabilité du directeur de recherche. Sa préparation est sanctionnée par la présentation d’un dossier historiographique et bibliographique en fin de premier semestre (S1), par la rédaction d’un mémoire intermédiaire qui comporte la présentation de la ou des source(s), précise les orientations scientifiques, les méthodes et les questionnements historiques et propose un premier essai interprétatif en fin de deuxième semestre (S2). L’obtention des 60 ECTS de la première année et la qualité du mémoire de M1 conditionnent le passage en deuxième année de master.

En deuxième année (M2), le plan du mémoire est présenté en fin de troisième semestre (S3) et le mémoire rédigé au cours du quatrième semestre (S4). La soutenance du mémoire de master en seconde année s’effectue devant un jury composé d’au moins deux enseignants-chercheurs de l’équipe pédagogique (dont le directeur de recherche du candidat). Un jury composé des responsables de la mention Histoire, des membres de la Commission pédagogique et des directeurs de recherche des candidats se réunira pour prendre connaissance des rapports de soutenance orale et des dossiers de scolarité des candidats. C’est ce jury qui conclura à l’adoption ou au refus et qui décernera une mention définitive (Très Bien, Bien, Assez Bien ou Passable).

EHESS
CNRS

flux rss Emma

flux rss Atelmed

flux rss Ehess-Gas

L'historien et les fantômes. Lectures (autour) de l'œuvre d'Alain Boureau

L’œuvre d’Alain Boureau, multiple et dense, se déploie sur les quarante dernières années et aborde de nombreux domaines de l’histoire médiévale, avec divers excursus hors de cette période. Elle pose d’importantes questions à la pratique historienne. Depuis les premières(...)

- Lire la suite

Atelier d'anthropologie scolastique : Questions disputées en histoire intellectuelle du Moyen Âge

Conférences post-doctorales au sein du séminaire animé par Alain Boureau, Béatrice Delaurenti et Sylvain Piron, Atelier d’anthropologie scolastique : Questions disputées en histoire intellectuelle du Moyen Âge

- Lire la suite

EHESS-GAS

96 Bd. Raspail
75006 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 53 10 56 53

Dernière modification :
15/03/2017